Pas encore inscrit ? | Passe oublié

I - Marrakech et sa médina

24/03/2010 | marrakech, morocco | 1 commentaire |

I - Marrakech et sa médina

Arrivé en début d'après-midi, je n'ai qu'une envie : aller découvrir la vieille ville protégée par ses remparts et me perdre dans ses petites rues.
Objectif : trouver la Koutoubia puis rejoindre la place Jamma-El-Fna et de là, visiter les ruelles alentour.

Après 20 minutes de marche depuis l'hôtel je trouve enfin la Koutoubia et le jardin qui se trouve derrière, je m'y pose un peu pour souffler, il fait plutôt chaud.



Des porteurs d'eau s'approchent des touristes qui se reposent sur les bancs en faisant tinter leurs clochettes. Un photographe propose aux couples de prendre une photo d'eux et de leur donner le tirage en échange de monnaie sonnante et trébuchante ... pas de doute c'est un nid à touristes ce coin là !
Je repars direction la place Jamma-El-Fna, un dernier cliché de la Koutoubia en passant...



Enfin je suis sur la place dont j'ai tellement entendu parler, le "cœur de la ville" ... il se trouve qu'à 15h de l'après midi, le cœur de la ville est désert ... mis à part quelques charmeurs de serpents et les roulottes des vendeurs de jus d'orange parfaitement alignées.
Je prends au nord, direction les souks, tout de suite la luminosité baisse et les odeurs assaillent le nez, ça sent le cuir, la viande qui cuit, les fruits, les épices, le feu de bois, l'essence des mobylettes qui passent comme Rossi dans des ruelles de 2 à 3 mètres de large. Beaucoup de passage dans les 2 sens, ça parle arabe à droite, français à gauche, anglais derrière et j'entends des allemands braillards plus loin. Quelques photos puis je prends un coup à droite, un coup à gauche, selon l'envie et si la rue me semble sympa ...

Je me fais aborder continuellement par des marchands, amusant au début, ça devient vite saoulant ... un homme seul, 1m80, blanc comme s'il n'avait pas vu le soleil depuis l'été dernier, avec un t-shirt jaune et un 40D autour du cou, tu pense qu'ils me voient venir de loin !!
Néanmoins ça va encore, je reste poli, je souris, je remercie et je continue sans m'arrêter. Un faux guide s'approche de moi et m'indique sans que je le lui demande la direction du souk des teinturiers, je le remercie en lui disant que je ne fais que me balader et que je trouverais bien tout seul. Il s'énerve et me dit que le conseil est gratuit, mais revient à la charge ... un peu énervé aussi, je lui réponds que c'est toujours gratuit au départ mais qu'à l'arrivée on passe de gratuit à 100 dirham ... le ton monte encore, je décide de me barrer vers des rues plus calmes ...



Un autre faux guide vient me voir en me demandant si je suis français ... l'instinct de survie prend le dessus et je lui réponds en néerlandais que non (tirez une carte chance : je baragouine le néerlandais, langue peu parlée dans le monde) ... Il me sort une photo du souk des teinturiers - décidément - et commence à me parler en anglais, je lui explique rapidement, toujours en néerlandais, que je dois vite vite partir rejoindre des amis ...
Une fois parti, je me rends compte que c'est quand même grave de devoir en arriver là ...
Bon, après avoir visité quelques rues résidentielles désertes, je redescends vers la place Jamaa-El-Fna pour m'offrir de quoi me rafraichir !



Je me trouve un bar sympa avec terrasse d'où je peux voir la place. Celle ci est déjà beaucoup plus animée, des stands prennent place, on installe des chaises et des tables, ça sent la bouffe qui commence à cuire, au moins je saurai où manger ce soir !
Je me commande un jus d'orange et le bois d'une traite !! Dieu que c'est bon !!! Je pense en commander un deuxième mais me ravise ... une tourista dès le premier jour ça craint. J'opte donc pour un coca et une bouteille d'eau pour le reste de l'après midi.
A présent, direction le palais El Badi !
Repassage dans des ruelles pleines de marchands, un me parle mais je ne l'entends que lorsque j'ai déjà fait 3 mètres, je me retourne et vois, qu'énervé, il crache par terre en m'invectivant ... ok ... tout va bien ... Je continue, un autre marchand, relativement jeune, me demande si je suis français, l'instinct de survie est à l'ouest, je réponds oui ... erreur fatale ! Il me sert la main et me propose de venir essayer une djellaba ... oui mais non ! Je vais pour reprendre ma main, c'est la mienne quoi, j'y suis habitué depuis le temps, il ne la relâche pas et me tire vers sa boutique. Etant de plus gros gabarit (pour une fois), je ne bouge pas d'un centimètre et force gentillement pour récupérer ma main, ce faisant je lui tape sur l'épaule amicalement avec un vrai sourire de concessionnaire auto et je lui dis que pour la djellaba ça ne va pas être possible et que je dois vite me rendre au palais avant qu'il ne ferme. Il ne lâche toujours pas ma main, je pense "je ne vais quand même pas être obligé de lui mettre un taquet à ce môme ??!!", puis il me libère ... enfin ! Je trace sans plus m'arrêter jusqu'au palais, je paye mon entrée et m'engouffre dans le bâtiment ...
Bon après toutes ces péripéties, il se trouve que je ne visite pas la palais El Badi, mais le Bâb Berrima, juste au dessus ... et merde ... bon j'y suis, autant y rester !
L'endroit est quasiment désert à part quelques touristes mais l'endroit est vaste, au moins c'est calme.



J'y reste 30 min, jusqu'à ce qu'on me dise que ça ferme. Une fois dehors, je décide de retourner vers la place Jamma-El-Fna et d'y attendre que mon estomac me dise "j'ai faim !" ... à l'idée de repasser par les ruelles de marchands, je me dis je n'ai qu'à rentrer bouffer à l'hôtel ...
"Non, Sylvain, c'est idiot !!"
Ok, je retourne donc vers la Koutoubia par les grandes rues pleines de voitures ... pfiou c'te circulation !! C'est vraiment l'anarchie pour traverser, on prend vite le pas, mais on a un peu l'impression de traverser le périph parisien !
Ici, point de marchand insistant, ça fait du bien ...
Arrivé à la Koutoubia, je me pose, souffle un peu, et observe les locaux prendre place tout autour de la mosquée : groupes d'amis, familles, tous se retrouvent là pour se reposer et profiter de la fraicheur. Je note qu'il y a beaucoup plus de femmes dehors que pendant l'après midi.
Je rencontre un couple de routards, premier jour à Marrakech pour eux aussi. Nous partageons nos impressions, eux aussi sont sortis des souks parce qu'ils en avaient marre d'être harcelés ... ok il n'y a donc pas que moi !
La nuit tombe et je décide d'aller me trouver un restaurant ...



Retour sur la place Jamma-El-Fna métamorphosée par rapport à quelques heures auparavant, de la fumée s'élève dans le ciel, de la musique résonne dans les oreilles, ça sent la nourriture, ça danse, ça rigole, ambiance festive !
Je me pose à table et commande un tajine ... en attendant mon plat, je regarde autour de moi : que des touristes ... puis un coup de blues ... "qu'est-ce que je suis venu faire dans cette galère" je me met à penser.
Mon plat arrive, je mange, je meurs de faim ... demain je me lève tôt pour partir trekker dans l'Atlas, je serai en groupe et plus tout seul, au milieu de la nature, ça ne pourra être que bien ... l'avenir me donna raison ce soir là :)
Requinqué, je rentre sur l'hôtel, et me traverse à nouveau les souks, on me laisse peinard cette fois ... un marocain avec un gamin à la main s'approche d'un touriste à côté de moi et lui propose le gamin, le touriste l'envoi clairement ch* ... je n'en crois pas mes yeux ! Le couple de routards m'avait parlé de ce genre de pratique, je n'y avait pas trop cru dans un pays comme le Maroc et je viens de le voir à l'instant !!
J'arrive enfin à l'hôtel, je suis déboité ... bonne nuit !

Bilan de la journée et de mes impressions : mitigés ...

 



Commentaires
  • par Mikl 25/03/2010 Alerter

    Que de péripéties. Malgré cela, tu as pris qq photos non ?

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil